THIERRY LEFORT - BIOGRAPHIE

Thierry Lefort, est né en 1967. C'est à douze ans, vierge de tout apprentissage théorique et technique, qu'il saisit crayons, pinceaux, pastels et réalise ses premiers dessins et ses premières toiles. C'est la révélation, il trouve sa manière à lui d’appréhender le monde, sa lumière, ses couleurs et surtout sa beauté. Puis c’est la calligraphie chinoise, pratiquée dans la province du Henan en Chine, qui le mène vers une plus grande netteté du trait.

Avec Thierry Lefort on peut parler de "Renaissance de la Figuration", avec tout ce que cela comporte de simplicité, d’élégance et de pureté, voire de spiritualité. Paul Cézanne, auquel il voue une admiration sans limite, disait que "peindre d’après nature, ce n’est pas copier servilement, c’est réaliser ses sensations". Thierry Lefort nous offre d'atteindre nos propres ressentis. "L’Acte de peindre et de dessiner exige une telle obéissance qu’il devient hypnose, qu’il nous arrache de notre personne au point que le temps et le monde qui nous entourent n’existent plus". Jean Cocteau.
Lefort Thierry, "Plein cadre", Huile sur toile, 100 x 100 cm

La force et la particularité de Thierry Lefort résident non seulement dans sa technique, mais aussi et surtout dans la relecture qu’il nous propose du monde qui l’entoure, en particulier du monde industriel et urbain. Pour ses œuvres, il privilégie de peindre "sur le motif", cherchant à saisir le monde dans sa globalité, dans l’intensité et la justesse de ses lumières, de ses formes et de ses couleurs. Thierry Lefort est passé maître dans l’art de transcender la vie pour n’en garder que ce qu’elle contient de meilleur, offrant un regard enthousiaste et optimiste sur des lieux aussi divers que des gares, des usines, des ponts jusqu’à de banals parkings. Pourtant, dans les représentations qu'il fait de ces lieux, l'humain est absent, mais on le soupçonne.

Alors que dans ses peintures tout est propice à la redécouverte du beau, il ne faut pas s'y tromper, Thierry Lefort ne cherche pas à livrer une image fidèle du décor, des paysages, des villes qu'il peint. Le "sujet" et le "motif" ne sont chez lui qu'alibi. Ils sont le point de départ d'une composition complexe où les masses, les traits, les formes, les lumières et les couleurs sont contraints à l'équilibre. Il atteint cet équilibre avec bonheur.

En septembre 2021, Yoyo Maeght choisit d'exposer ses toiles à Paris, cette première collaboration est enrichie de la publication de deux estampes à tirage limité.


Lefort Thierry, "Somewhere tonight", Huile sur toile, 146 x 114 cm

Lefort Une ville fatale
Lefort Thierry, "Une ville Fatale", Huile sur toile, 195 x 97 cm