La Fondation Maeght

`

La Fondation Marguerite et Aimé Maeght est un lieu unique, créé par un couple amoureux des arts, amis des plus grands artistes, Bonnard, Matisse, Braque, Léger, Chagall, Giacometti, Calder ou Miró. Les Maeght ont souhaité offrir aux peintres, sculpteurs, musiciens et tout créateur contemporain, un écrin et un outil performant pour présenter idéalement leurs œuvres.

Située sur les collines boisées de l'arrière pays de la Côté d'Azur, entre Cannes et Nice, la Fondation déploie ses bâtiments dans une nature préservée, accrochée au dessus de la Méditerranée. La Fondation est nichée dans une pinède où les odeurs de lavande, de jasmin et de fleur d'oranger participent à la magie du lieu. L'été le chant des cigales rythme les journées, relayées, aux autres saisons, par les gazouillis des oiseaux qui peuplent ce petit paradis.

 

« J’avais six hectares de terrain sur la colline de Saint-Paul. J’y ai construit ma maison. Mais un de mes fils est mort, et je n’avais plus envie de rien. Ce sont encore les peintres qui m’ont suggéré la voie à suivre. Georges Braque m’a incité à entreprendre quelque chose qui m’aiderait à dépasser ma peine : un lieu d’art moderne parmi le thym et le romarin. Et Fernand Léger m’a dit : Si tu fais ça, je t’apporte ma barbouille. Je peindrai même les rochers. » Aimé Maeght.

En 1953, après la disparition de leur plus jeune fils, Bernard, après des mois de lutte contre une leucémie, Aimé et Marguerite décident, sur les conseils de Léger, d’aller aux Etats-Unis pour voir les grandes fondations : Barnes, Phillips, Guggenheim. L’idée d’Aimé se précise. Il rêve d’un lieu où rassembler sa collection et où ses amis artistes pourraient travailler et échanger des idées. « J’avais besoin d’air et d’espace, je ne voulais pas d’une super-galerie mais d’autre chose qui appartiendrait à la communauté et qui serait une entreprise indépendante pour pouvoir agir. » Aimé a déjà une vision claire du rôle qu’il veut jouer : « Les rapports de l’art et de l’Etat ne peuvent être normaux. Je prétends qu’il est extrêmement difficile à un organisme d’Etat de s’occuper d’Art vivant. Ce n’est pas son rôle. Il doit conserver et éduquer. »

Les artistes ont l’habitude de venir à Saint-Paul-de-Vence, chez les Maeght au « Mas Bernard » ou à l’Auberge de la Colombe d’Or. Braque y passe les mois d’hiver. Joan Miró et sa famille préfèrent l’été. Autour d’eux se retrouvent poètes et écrivains. Prévert, Frénaud, Eluard, Sartre, Char, Reverdy, Paulhan et d’autres y viendront. Les Maeght font tout pour que leurs amis se sentent chez eux. Ils s’y trouvent tant à leur aise qu’ils feront tout pour accompagner Aimé afin que le grand rêve devienne réalité. Tous les artistes de la Galerie s’engouffrent avec passion dans le projet. Chacun propose, invente, échafaude. Aimé écoute, synthétise, organise.

Entièrement conçue et financée par le couple Aimé et Marguerite Maeght, la Fondation est  inaugurée le 28 juillet 1964, la Fondation est un remarquable exemple d'architecture intemporelle conçue pour présenter l'art moderne et contemporain sous toutes ses formes.. Les grands impluviums blancs donnent à l'ensemble une légèreté et une identité graphique connues et reconnues mondialement. La Fondation offre aux 150.000 visiteurs annuels une balade entre art et nature, notamment dans l'exceptionnel jardin de sculptures et dans le Labyrinthe, œuvre monumentale de Land Art de Joan Miró.

La Fondation Marguerite et Aimé Maeght possède une des collections européennes  les plus variées et conséquentes en œuvres d'art moderne et d'art contemporain, peintures, sculptures et œuvres graphiques. Les fondateurs ont offert à la Fondation une grande partie de leur collection personnelle et ont incité les artistes à créer des œuvres spécifiques pour embellir les collections.

Les artistes qu'Aimé Maeght exposait dans ses galeries sont principalement représentés dans les collections. On peut les classer en deux catégories :

  • Grands Maîtres Historiques du XXe siècle
    • Pierre Bonnard
    • Vassily Kandinsky
    • Henri Matisse
    • Georges Braque
    • Marc Chagall
    • Alberto Giacometti
    • Alexander Calder
    • Fernand Léger
    • Bram van Velde
    • André Derain
    • Joan Miró
  • Post war génération
    • Adami
    • Alechinsky
    • Baya
    • Bazaine
    • Bury
    • Chillida
    • Gasiorowski
    • Kelly
    • Lindner
    • Monory
    • Palazuelo
    • Rebeyrolle
    • Riopelle
    • Steinberg
    • Tal Coat
    • Tàpies
    • Ubac

Aimé Maeght et Georges Braque

Aimé Maeght fut un génial soutien aux artistes en étant tout à la fois collectionneur, mécène, galeriste, producteur, imprimeur et éditeur. Sa vie durant il publia plus de 12.000 lithographies et gravures originales, il a, bien sûr, conservé à la Fondation des exemplaires de chacune de ses éditions ou productions. La Fondation possède ainsi un fonds d'estampes d'une variété, d'une diversité et d'une qualité historique enviées par de nombreux musées.

Depuis plus de 50 ans, la Fondation présente en permanence une partie de ses collections et présente annuellement plusieurs expositions temporaires.

En 2011, après avoir été administrateur de la Fondation, Yoyo Maeght quitte le Conseil d'Administration de la Fondation Marguerite et Aimé Maeght, désapprouvant la programmation et n'y ressentant plus l'esprit novateur qui tenait tant à son grand-père, Aimé Maeght.

Liste des expositions à la Fondation Maeght depuis 1964. A télécharger ici