Thierry Lefort - Expo 15 au 19 septembre


J'ai eu le plaisir de présenter ma première exposition des œuvres de l'artiste Thierry Lefort. Ses peintures ont été présentées dans un espace éphémère du Marais, durant cinq jours seulement.


"Si j’aime tant courir c’est que ma vie est à l’arrivée" Huile sur toile, 146 x 89 cm

Thierry Lefort, à l’âge de douze ans, vierge de tout apprentissage théorique et technique, se tourne spontanément vers la peinture. Crayons, pinceaux, pastels : il utilise tout ce qui lui passe sous la main pour réaliser ses premiers dessins et ses premières toiles. La peinture est pour lui le moyen d’expression idéal pour appréhender le monde, sa lumière, ses couleurs et sa beauté.  Admirateur de Cézanne, il applique fidèlement son credo selon lequel « peindre d’après nature, ce n’est pas copier servilement, c’est réaliser ses sensations  ». La peinture, ce sont donc ses sensations, une lumière qui l’éblouit et une vision qui le touche.

Œuvres disponibles ici
La peinture de Lefort n’est pas dénuée d’une certaine spiritualité rencontrée parfois auprès d’autres cultures. En effet, en 1997 et 2000, il sillonne la province du Henan en Chine, berceau de la civilisation chinoise et du kungfu. Puis, c’est par le biais de la calligraphie et inspiré par la Chine et le Japon, qu’il développe encore davantage son art pictural en cherchant à peindre de manière « efficace, puissante et épurée ».
Dès lors, Thierry Lefort s’oriente vers une peinture que certains qualifieront de « Renaissance de la Figuration », avec tout ce que cela comporte de simplicité, d’élégance et de pureté.

Thierry Lefort dans son atelier face à une huile sur toile, 180 x 180 cm

La force et la particularité de Thierry Lefort résident non seulement dans sa technique mais aussi dans sa relecture du monde qui l’entoure, en particulier du monde industriel et urbain. Il peint ses tableaux in situ, portant un regard enthousiaste sur des lieux aussi divers et anodins que des gares, des usines, des ponts, des parkings. Souvent, dans les représentations qu’il fait de ces lieux, l’humain semble absent, pourtant on le soupçonne.

 Dans sa peinture, tout est propice à la redécouverte du beau dans la quotidienneté. Il privilégie de saisir le monde dans sa globalité, dans l’intensité et la justesse de ses lumières, de ses formes et de ses couleurs. Il ne faut pas s’y tromper, Thierry Lefort ne cherche pas à livrer une image fidèle du décor, des paysages ou des villes qu’il peint, avec Thierry Lefort ce n’est pas la Peinture qui sert le paysage, mais bien le paysage - avec ses lignes, ses masses sombres ou éblouissantes, ses couleurs et ses formes - qui sert la Peinture pour permettre le parfait équilibre de la composition.
Parmi les lieux notables qui ont présenté les peintures de Thierry Lefort, notons le Palais Constantin de Saint-Pétersbourg, en Russie et, par deux fois, le Musée d’art moderne de Tokyo, au Japon. En septembre 2021, Yoyo Maeght lui consacre, à Paris, une importante exposition où sont privilégiées les œuvres récentes que la Californie lui inspire.
Cette première collaboration est accompagnée de la publication de trois estampes à tirage limité.

Le livret sur Thierry Lefort à télécharger ici