Série - Les citrons

Edouard Manet, "Le citron", 1880.
Simple, beau, efficace, historique ! Manet utilise ici un cadrage très photographique, inspiré du nouveau procédé. Son regard s'arrête sur un détail, le met en évidence en un gros plan, le personnalise. Le peintre isole un citron comme il le fit avec une asperge comme pour traduire le caractère et l'individualité. Le fruit et le légume semblent se suffire à eux-mêmes. Ici se dégage un réalisme poétique sous la touche épaisse et franche de l'artiste
Giovanna Garzoni, "Nature Morte au Plat de Citrons", vers 1640. Baroque Italien. En Peinture, le citron apparait à la Renaissance, mais seulement en qualité d'ornement précieux, il était si rare que son prix était prohibitif. Déjà, l'empereur Romain Doclétien avait fixé son prix à douze fois celui d'un melon !
Francisco de Zurbarán, vers 1650.
Francis Picabia, "Citrons", 1922. Mon artiste préféré, pas comme peintre ou autre, mais le personnage est fantastique. Un homme d'esprit !
 
Vincent Van Gogh, "Nature morte avec citrons", 1887.
Pffff, quelle merveille, ça donne le tournis ! Tout semble en équilibre, les citrons sont prêts à dégringoler vers nous.
Roy Lichtenstein, "Still Life with Lemon and Glass", 1974.
Matisse, 1919. Sans doute, Henri Matisse, originaire du Nord, né au Cateau-Cambrésis, a été émerveillé de découvrir la Côte d'Azur et ses beautés, les fleurs, les mimosas et les sublimes citrons.
Claude Monet, "Branche de citrons", 1883
Pour sourire un peu, cette peinture de Samuel Hung, "Imposters - Lemon Duck & Real Lemon", 2018. Oui, oui, c'est bien une peinture..
Bientôt, d'autres œuvres
https://cdn.shopify.com/s/files/1/0515/0844/5373/files/Van_gogh_Citrons_VG.jpg?v=1641475839
h
https://cdn.shopify.com/s/files/1/0515/0844/5373/files/Van_gogh_Citrons_VG.jpg?v=1641475839
ttps://cdn.shopify.com/s/files/1/0515/0844/5373/files/Van_gogh_Citrons_VG.jpg?v=1641475839