Aki Kuroda, Eponge rouge, Spectacle Performance - école Alsacienne à Paris - 2006

Kuroda - Eponges

Dans l’espace, les trous noirs absorbent la lumière, ils sont compacts. Objets célestes qui empêchent toute forme de matière ou de rayonnement de s...

Voir plus
Kuroda - Cosmoflower

Kuroda - Cosmoflower

Du jardin d’Alice, Aki Kuroda extrait les fleurs, adoptant, pour cela, une palette binaire : le rouge et le noir. Kuroda 110191, Cosmoflower, 2002...

Voir plus
Kuroda - Fil d'Ariane

Kuroda - Fil d'Ariane

C’est grâce au fil d’Ariane que la silhouette emblématique d’Aki Kuroda trouve une apparence charnelle sous les traits d’une femme. Son visage et s...

Voir plus
Aki Kuroda Cosmogarden

Kuroda - Cosmogarden

             Kuroda 16166, Cosmogarden II, 2008 - 75 x 105 CM Depuis les années 1990, Aki Kuroda bâtit, patiemment et inexorablement, Cosmogarde...

Voir plus
Aki Kuroda Cosmogarden

Kuroda - Figure Non Figure

L’humain, dans la peinture de Kuroda, semble revêtir une apparence presque géométrique, la figure est devenue symbole. Weeping through the light, ...

Voir plus
Kuroda par Marguerite Duras

Kuroda par Marguerite Duras

Les Ténèbres d’Aki Kuroda En 1980, Peter Klasen, qui expose régulièrement à la Galerie Maeght, conseille aux Maeght de rencontrer Aki Kuroda. Yoyo ...

Voir plus